Rhônexpress s’engage avec Yoyo dans le recyclage des bouteilles plastiques Innovation RSE

À Lyon le 27 novembre 2018, Rhônexpress et la startup Yoyo, plateforme collaborative de collecte et tri plastique, lancent la première expérimentation encore jamais réalisée dans le monde du transport de voyageurs.

UN DISPOSITIF TESTÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS UN MODE DE TRANSPORT À LYON
Grâce à ce partenariat, ce sont 57 600 bouteilles en plastique PET qui seront demain recyclées en circuit court et local. Cela représente 1.44 tonne de plastique recyclé dont une économie de 2 600 kg de CO2 à l’année.
Par cette nouvelle action RSE, Rhônexpress poursuit son engagement en faveur de l’environnement. Pour rappel, un trajet en Rhônexpress consomme 30 fois de moins de CO2 que le même trajet réalisé en voiture.
Pour donner plus de sens à leur action, Rhônexpress et Yoyo ont choisi de lancer leur partenariat innovant entre la semaine européenne de la réduction des déchets et l’ouverture de Pollutec à Lyon. Dans un premier temps, l’expérimentation est lancée sur le quai Rhônexpress de la station terminus de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry.


« Le partenariat entre Rhônexpress et Yoyo est entièrement tourné vers l’action : comment permettre aux voyageurs qui se déplacent avec le Rhônexpress de trier plus simplement leurs bouteilles plastiques. Les actions que nous menons ensemble vont nous permettre de mesurer l’efficacité de la mobilisation des voyageurs dans les transports et de définir des bonnes pratiques qui permettent de réduire les déchets abandonnés sur la voie publique. Elles pourront être répliquées plus largement dans les transports en France pour créer une véritable barrière à la pollution. »
Eric BRAC DE LA PERRIERE, fondateur de Yoyo.


CP Partenariat Yoyo


LES DIFFÉRENTES ÉTAPES
1- Caractérisation ou estimation du flux de bouteilles plastiques PET en circulation sur le quai de la station terminus de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry
Yoyo a évalué la quantité de bouteilles plastiques collectées dans les poubelles sur le quai de la station terminus de Rhônexpress, en sélectionnant un échantillon sur la journée du 31 octobre 2018. Ce comptage a montré un flux de 80 bouteilles de 50 cl en plastique PET pour 4 280 passagers ce jour-là. Prenant en considération la saisonnalité et la fréquentation annuelle de Rhônexpress, Yoyo a donc estimé un flux annuel de 57 600 bouteilles jetées dans les poubelles situées sur le quai et donc actuellement non recyclées.

2- Installation d’une poubelle de tri
Une poubelle de tri équipée d’un sac Yoyo a été installée sur le quai de la station terminus aéroport Lyon-Saint Exupéry accompagné d’un message explicatif de la démarche du voyage « éco-responsable ». Les voyageurs sont invités à déposer uniquement leurs bouteilles plastiques et ainsi faire un geste citoyen pour l’environnement afin que celles-ci soient recyclées en circuit court, sans passer par le centre de tri.

3- Enlèvement des sacs
Une fois pleins, les sacs Yoyo sont enlevés par l’exploitant en charge du nettoyage du quai et stockés dans un container au Centre de Maintenance de Rhônexpress à Meyzieu, avant d’être pris en charge par la plateforme collaborative de collecte et tri plastique 2 fois par mois. Cette fréquence d’enlèvement peut évoluer selon les besoins. Les sacs sont alors acheminés dans un centre spécialisé, à proximité, où ils sont « craqués » (jargon utilisé par les professionnels pour expliquer qu’ils sont ouverts), puis les bouteilles sont mises en balles.

4- Recyclage
Les balles plastiques sont ensuite acheminées à Beaune dans un centre de recyclage PLASTIPAK, leader mondial des industries de l’emballage et du recyclage du plastique rigide pour être transformées de nouveau en bouteilles en plastique réutilisables.
C’est le principe du bottle to bottle ; base de l’économie circulaire.

INFORMATIONS VOYAGEURS RHÔNEXPRESS
Afin de sensibiliser les 1.4 million de voyageurs de la liaison express Lyon-Aéroport Saint Exupéry, une campagne de communication à partir de messages, affiches sur les écrans à bord et les réseaux sociaux sera mise en œuvre dès le 27 novembre.



À PROPOS DE YOYO
La plateforme collaborative de tri

Yoyo est une entreprise sociale qui met en place un dispositif doublant les taux de recyclage de plastiques dans les quartiers. Son objectif ? Lutter contre la pollution dans les villes denses en captant 100% des flux. Comment ? En faisant avec les habitants, en créant plus d’écologie positive. Yoyo ose récompenser le geste de tri. En triant plus et mieux leurs bouteilles en plastique les Trieurs gagnent des places de cinéma, de matchs de foot, des événements culturels, des trajets Rhônexpress, des produits éco-responsables. En échangeant les bonnes pratiques, Yoyo accompagne les citoyens dans la réduction de l’impact de leur consommation au quotidien et développe le mieux vivre ensemble au sein des territoires. Yoyo est également un vecteur de lien social et diminue l’exclusion grâce à l’interaction créée entre les habitants. Lancé à Lyon au printemps 2017, le dispositif Yoyo est désormais opérationnel à Bordeaux, Mulhouse, Marseille, Paris et bientôt Lille à travers une plateforme innovante assurant simplicité et traçabilité : yoyo.eco